Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...

Publié le

J'ai poursuivi la découverte de mon quartier en allant visiter 3 colocs.

La troisieme, situé sur le boulevard Viau : un couple charmant qui part 5 moi faire le tour des Etats-Unis pour fêter leurs 10 ans en couple. Appart NIKEL, rénové au top, 600$ tout compris. J'aurais peut-être quelqu'un avec moi, peut-être pas ça dépend si ils trouvent quelqu'un de bien. Ils me proposent même de pouvoir utiliser leur voiture pour me rendre au travail. Le gros soucis, le seul en fait, c'est la distance pour aller au travail : 40 min et 3 bus différents à prendre... Et hors de question d'utiliser leur voiture sur la neige pour moi ! Et le métro est à 20 bonnes minutes à pieds (pour l'avoir fait sous la pluie c'est moyen), où 7 min en bus.

La deuxième est située à Rosemont quartier populaire de Montréal. L'appartement est Top car tout neuf de 2012, cependant la chambre n'a pas de fenêtre pour 550$ de loyer (sans les charges). Il est habitée par une 100% québécoise qui étudie en doctorat. Mais bien trop loin de mon boulot : 40 min si tout va bien.

La première est située à 2 pas du métro Viau, à 20-30 min de mon boulot (même la nuit). Donc côté pratique elle est pas mal :). Côté prix, 480$ tout compris (loyer, électricité, chauffage, internet, et assurance) je valide aussi. Côté matériel, le condo (l'appartement) est pas Tip Top mais tout le confort est là et ma propre chambre aussi. Côté humain, 4 français dont 1 couple, plutôt fort sympathique, ça peut donner un joyeux 'bordel', une vraie coloc quoi. Premier entretien réussi, j'ai le droit de revenir le lendemain pour rencontrer les autres qui bossaient. Le lendemain, je suis restée 30 min, habitants toujours aussi sympas. Ils m'écriront 1 heure plus tard pour me dire qu'ils seraient contents de m'avoir comme coloc' (ben oui, j'étais pas la seule à postuler).

Il faut savoir que cette journée a démarré à 6 heures locales, sans réveil :)

Elle s'est soldée aussi par l'achat de mon premier Cellulaire. Je suis pas peu fière d'avoir un numero de téléphone avec plein de chiffres que j'arrive pas à retenir !

J'ai opté pour le réseau Public mobile. Ils sont sans engagement, tu payes au mois soit par internet, soit en magasin (c'est 3$ plus cher) et j'ai un forfait illimité internet, appels et sms vers tout le canada. De plus j'ai les sms et les appels vers les fixes en France illimités. Tout ça pour 57$ taxes comprises. Les inconvienents, parce qu'il y en a toujours, c'est un portable pas top, et il faut être situé dans la zone de couverture...Sinon je peux plus rien faire à moins de mettre de l'argent dans mon 'portefeuille virtuel' et dans ce cas c'est 20 cts la minute. Mais 'chez public mobile, pas de surprise' tu ne peux pas faire de hors forfait.

J'ai aussi pris mon premier repas toute seule chez Burger King, c'est moins pire que ce que je pensais.

Et surtout ... Je suis allée voir mon nouveau boulot ! Il est bien loin de tout !! En plein quartier résidentiel.

J'ai pu découvrir la préparation des québécois à l'hiver : mettre de grandes baches blanches sur le devant de leurs garages afin de protéger leurs voitures de la neige et du pelletage ! Je m'imagine dans E.T. avec une zone de décontamination. Ça ferait presque peur ! Et ça annonce la neige pour tantôt !

Au hasard des rues, je suis tombée sur mon premier écureuil (trop rapide pour le prendre en photo), mon premier bus scolaire jaune, ma première ambulance et mon premier camion de pompier (trop rapide aussi pour la photo). Dès que j'attends leurs sirènes je me crois dans une série américaine (Grey's, Les experts, Esprits Criminels au choix :) ).

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article