3 Mois ...

Publié le par Fredj'

3 Mois, 3 Mois que je vis mon rêve !

J'ai eu des débuts très facile, dans la vie courante, dans le boulot ...

Il y a eu les fêtes, période plus ou moins facile ...

Et puis il y a les habitudes qui s'installent ...

La seule chose dont je suis sure, c'est que je suis bien ici. J'aime voir le stade olympique tout les jours, j'aime prendre un taxi quand je le décide, j'aime me balader dans Montréal, j'aime les canadiens, j'aime la neige, j'aime le froid, j'aime aller au dépanneur, j'aime découvrir de nouvelles choses, j'aime être seule ici...

Mais voilà, être seule ici, c'est être loin des Autres.

Les Autres, tous ceux que j'ai laissé et que j'aimerais avoir ici. Mais les avoir ici, ce ne serait plus tellement ici... Et être là-bas, ce n'est pas ici non plus... J'apprends donc à être loin de ceux à qui je tiens, mes deux familles. Et je suppose que eux apprennent à vivre sans moi. J'ai conscience que cela va dans les deux sens, que moi je l'ai choisi mais eux le subissent. De nouvelles communications s’installent (Whatsapp, Facebook, Skype) mais malgré toute la haute technologie rien ne remplace un contact physique. J'aimerais tellement donner plus de nouvelles, en prendre plus... Le décalage horaire, mon boulot et la vie tout simplement rendent les choses tellement plus compliquées... Mais je pense à vous, souvent <3

Cela est paradoxal : être sur de vouloir rester pour un temps incertain, vouloir rentrer pour retrouver ses Autres mais en même n'en avoir pas envie ... Bref je ne suis qu'à l'aube de mon rêve, le temps n'est pas à faire un choix.

Le gros point noir, c'est le travail. J'ai du mal à me faire aux chambres mixtes, à 5 lits, aux hauts parleurs, au prendre-soin d'ici auquel je n'adhère pas tellement. J'ai des journées difficiles car le service est lourd en ce moment. Et encore j'ai de la chance car étant toujours en période de stage (je suis dans le 2ème volet où je travaille comme une grande mais on m'observe toujours de loin), je suis cantonnée à un seul service. Après ils peuvent faire de moi ce qu'ils souhaitent... Qui vivra, verra :)

Mais quelque fois, je me suis dis ! J'arrête ! Et puis je rentre à la maison, je relativise (vive les colocs :) ). Et je repars à la charge ! Le but est d'attendre d'avoir un poste fixe et de voir ce que cela donne... Car de toute façon si je lâche, je dois partir d"ici ! Et cela n'est pas envisageable ! Et si cela ne me convient toujours pas, j'attends ma résidence permanente et je me reconverti :)

En tout cas, je sais que je m'habitue ...

Je me situe en angle de rue, je connais quelques lignes de bus, je laisse des pourboires, j'ai chaud quand il fait 0°, je check mes affaires, je passe des fins de semaine dans un chalet, je mets moins de temps à faire les courses, j'ai fait le deuil de la brioche du foie gras du bon vin et du bon fromage, je connais Target, Simons, Futureshop... ... ... A vous de venir découvrir tout ça :D

Et surtout, JE RESISTE !!!

Commenter cet article

Aurélie n°1 20/01/2014 21:36

Résiste au froid, à l'envie de changer de profession, à toutes ces tentations françaises et au manque (qui est présent pour nous aussi), mais comme tu dis, on arrive bientôt!!!! des gros becs <3 <3 <3

papy 18/01/2014 16:10

c'est vrai que tu nous manque mais c'est pour toi tuvis ta vie nous on a vécu la notre , on viendra te voir mais pas avant septembre, en attendant résiste tu n'est pas seule, petit à petit l'oiseau bâti son nid, a toi de faire le tien, bisous à +

Serge 17/01/2014 22:47

Eh ben oui Résiste...prouve que tu existe...cherche ton bonheur....vis et deviens....on arrive !!!